POUR QUI ?

Les Clowns Tisseuses de liens partent à la rencontre de tous les publics en situation d’isolement : jeunes et moins jeunes, à l’hôpital, en maison de retraite, en IME, en processus de réinsertion...

POURQUOI ?

Le clown est un personnage naïf, sensible, décalé, drôle et joueur. Sa présence dans les structures spécialisées est de plus en plus connue et reconnue pour ses multiples bienfaits :
Développement de l’imaginaire, de la fantaisie et de l’art dans la structure,
Invitation à la rencontre en toute simplicité et sans a priori ;
• Apport de légèreté par l’invitation à lâcher prise et à jouer ;
Renforcement les liens sociaux entre les équipes éducatives et soignantes, les résidents et leurs aidants (parents, familles) ;
Valorisation des différences et des individus ;
Ouverture des structures sur l’extérieur grâce à un regard différent sur le handicap, la maladie ou les problèmes sociaux.

COMMENT ?

Nos clowns tricotent au fil des rencontres et des structures, des moments uniques de partage adaptés à l’âge, aux désirs et à l’état de chacun.
Elles entrent en contact avec les résidents là où ils se trouvent (chambres, couloirs, réfectoire...) et se laissent ensuite porter par la rencontre.
Si les interventions sont parfois « spectaculaires », elles ne sont pas un spectacle pour autant. C’est toujours la personne rencontrée qui est au coeur de l’improvisation et qui oriente l’imaginaire.
Pour nourrir ces improvisations, le duo a plus d’une ficelle dans
ses poches : ukulele, maracas, marionnettes et autres objets
en tous genres s’invitent à la fête.

PAR QUI ?

Les structures d’accueil spécialisées ne sont pas un théâtre comme les autres ; c’est pourquoi les intervenantes sont des professionnelles ayant une certification de Clown en Milieu de soin.

 
 

Infos Pratiques

Intervenir en Binôme
Toujours intervenir au minimum en duo selon le modèle international.

1.

Intervenir en Binôme
Toujours intervenir au minimum en duo selon le modèle international.

1.

Respect du cadre institutionnel
Respecter le cadre institutionnel qui l’accueille,
considérant qu’il est au service d’un processus de soin, qu’il est sous la responsabilité du chef de service, et soumis au règlement intérieur et aux règles d’hygiène de l’établissement.

2.

Respect des personnes
Respecter la personne visitée, sa famille, son
entourage, et les personnels, en prenant soin de
n’appliquer aucune discrimination positive ou
négative.

3.

Discrétion et confidentialité
Appliquer les règles de discrétion, de distance, de réserve et de confidentialité, garantes d’une
intervention libre et respectueuse.

4.

Respect de l’individu
Considérer la personne visitée comme un individu et non comme une pathologie ou un handicap.

5.

Conscience de l’autre
Agir en conscience des risques potentiels sans
mettre les personnes en danger.

6.

Neutralité
Ne jamais être l’intermédiaire d’une firme commerciale, ou porteur d’un message politique,
syndical ou religieux.

7.

TIMING645.JPG

Briefing avec le personnel ;
Costumation et échauffement ;

TIMING1H30.JPG

RENCONTRE AVEC LE PUBLIC
DANS LES LIEUX DE VIE ;

TIMING30.JPG

Démaquillage et débriefing.

Nos intervenantes sont des professionnelles et leurs interventions ont bien sûr un coût : 200€/intervenante soit 400€/intervention.
À cette somme s’ajoutent les frais de déplacement qui s’élèvent à 0,20 € / km parcourus, péages en sus.

Coût d'une intervention

Pour devenir clown et obtenir une certification de «Clown en milieu de soin», sept semaines de formation sont nécessaires ;
Après leur certification nos intervenantes continuent de se former régulièrement grâce à des stages.

Les saviez vous ?
 

Nos intervenantes

Après un DUT carrières sociales dans l'animation sociale et socioculturelle et une licence dans la gestion du spectacle vivant, Sophie développe des projets artistiques et socioculturels en France et à l'international (Canada, Pérou...).
Elle intervient auprès de différents publics (personnes en situation de handicap, adultes en réinsertion, personnes âgées, adolescents décrocheurs,...)
dans la gestion d'ateliers de clown et théâtre adapté.
Elle obtient sa certification de clown en milieu de soin en 2013 et débute sa carrière dans l’association Clowns Z’hôpitaux.
Elle est également certifiée "clown thérapeute" par
ARTEC formation.
Éducatrice, animatrice et porteuse de projets artistiques et solidaires, Sophie est dynamique et apporte dans chaque structure ou projet une étincelle.

Vie associative

Laureline se passionne pour le théâtre dès l’âge de
11 ans. Elle le pratique en atelier puis en compagnie amateur pendant plus de 12 ans.

Suite à un master en communication événementielle, elle travaille en tant  qu’organisatrice de mariage pendant trois ans.
La découverte du clown est l’élément déclencheur d’une totale reconversion professionnelle. Elle intègre l’Institut National des Arts du Music Hall,
une année intense de théâtre, de clown, de danse, de musique.
Elle obtient sa certification de clown en milieu de
soin en 2014 et débute sa carrière dans l’association Clowns Z’hôpitaux.
En parallèle, elle passe son BAFA et son BAFD et se spécialise dans les séjours adaptés pour enfants et ados en situation de handicap qu'elle anime et

dirige avec passion et engagement.

Vie associative

 

Clowns à l'hôpital certifiées, jongleuses maladroites,
acrobates chatouilleuses et musiciennes à leurs heures, Laureline et Sophie
voyagent et contaminent, par leur joie de vivre et leur dynamisme,
les petits, les grands, les éclopés et les « mal lunés».

Ils nous font confiance

Interventions régulières à l'IME Handas Intervention ponctuelle au FAM Etincelle

Intervention régulière au Foyer de vie

Le Tremplin

Interventions  l'EPHAD Saint joseph

Interventions ponctuelles à l'IME Les Sittelles, à l'IME Espérance

et au MAS du Soleil.

Interventions ponctuelles

au Centre Léon Bérard

Interventions régulières dans la résidence Lyon Félix Faure

Interventions régulières au

MAS du Vinatier

Interventions régulières à

l'EHPAD Claude Bernard

Interventions ponctuelle sur des évènements

 

La presse parle de nous :

 

Témoignages

Votre, vos apparitions, déambulations, balades, rencontres ont été unanimement appréciées, grâce au tact, à la tranquillité, et à l’attention que vous avez manifesté tout au long de cette matinée aux personnes rencontrées (grands et petits).
Les photos sont le reflet de votre savoir-faire et savoir être.
Les professionnels, pour certains, ont été bluffés par votre approche en complicité, simplicité et humanité.
Je reprends là les termes que j ’ai entendu depuis 8 jours et que les personnes ont exprimées.
La joie partagée, les sourires et les rires sont sur les photos.
Merci pour vos talents au service des autres, merci !

Jacques BERTAIL

Chef de service éducatif - IME Les Sitteles

On a vu les Clowns passer un coup de plumeau, mettre la table au réfectoire, ou encore ranger à leur manière. Ces scènes « décalées » peuvent provoquer la surprise, les rires,
parfois le rappel des règles… quelles que soient les réactions, il y a de l’échange/des échanges.
Les objectifs de la mise en place de cette activité, me semblent tout à fait atteint, et peut être même au-delà de ce que nous imaginions.
Les liens se tissent avec et autour de Coki et Fûte- Fûte.


Marie-Céline

Animatrice - Foyers de vie Le Tremplin ALGED

Quand elles viennent elles font rire, on se marre, elles sont drôles

Ramy

Résident - Foyers de vie Le Tremplin ALGED

Patrick est heureux de raconter « j ’ai dansé comme Mickaël Jackson avec les clowns », Abdou se souvient de leur venue « elles ont vidé le placard et mis la chaise sur le lit, j ’ai beaucoup ri », pour Patrick, Véronique, Laura et David, la musique a été un point de rencontre « on a dansé ensemble », « elles ont joué de la musique ». Quant à Christophe, il est marqué par ce qu’il aime le plus « le nez rouge » !
Enfin Françoise, éducatrice sur le groupe, est époustouflée de constater que « c’est une des rares activités dont les résidents parlent spontanément le lendemain », et elle parle d’une résidente qui ne verbalise pas et qui montre avec un grand sourire aux lèvres- des photos des clowns tisseuses après leur passage.

Paroles des résidents recueillies par leur éducatrice

Foyer de vie Le Tremplin ALGED

 

Nous soutenir

 
Campagne-Don-01-Entète.jpg

Depuis leur création en octobre 2017, les Tisseuses de Liens , duo de clowns professionnelles, franchissent les portes des établissements spécialisés pour rencontrer Bertrand, Emilie, Michelle, Evelyne, Dédé, Ramy, Miryam, Suzon, Jessim, Françoise, Olga, Léo,

Patrick, Véronique, Laura et tant d’autres...

32

Interventions
Soit 32 demi-journées de rencontres authentiques et décalées

12

Établissements

IME, MAS,

Foyer de vie, EHPAD ...

 

480

Personnes rencontrées
Enfants, adolescents,
et adultes en situation de handicap, personnes âgées...

Les équipes soignantes et éducatives sont convaincues des bienfaits de ces instants hors du temps pour les résidents. Tous souhaitent fortement renouveler l’expérience.

Les équipes soignantes et éducatives sont convaincues des bienfaits de ces instants hors du temps pour les résidents. Tous souhaitent fortement renouveler l’expérience.

Pour répondre à leurs demandes, faites un don et
OFFREZ DES INSTANTS CLOWNS TISSEUSES !

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus

Besoin d'informations supplémentaires ?

clownstisseuses@gmail.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now